Lettre de Paul aux Romains (Séance 42)

Comment peut-on renverser les effets puissants d’une Loi sinon que par une nouvelle Loi. En Romain 7 l’apôtre Paul avait affirmé : « mais je vois dans mes membres une autre loi, qui lutte contre la loi de mon entendement, et qui me rend captif de la loi du péché, qui est dans mes membres. Misérable que je suis ! Qui me délivrera du corps de cette mort ? » (Rom 7 : 23-24

Une loi est par définition un acte légal qui exerce son pouvoir sur toute personne dont l’existence est sous sa juridiction. L’apôtre crie son état misérable car quoi qu’il fasse, la « loi du péché » qui le domine en tous ses membres impose sa pleine autorité et sa juste condamnation sur lui. Il est donc condamné à mort par cette loi dont il ne peut s’affranchir de lui-même.

Cela reste vrai aussi longtemps qu’une nouvelle Loi s’interpose pour rendre obsolète cette loi qui le maintien dans ce misérable état de condamné à mort. Et qu’elle est donc cette nouvelle Loi? En Romains 8, l’apôtre nous apprend que : « la loi de l’esprit de vie en Jésus-Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort. »

Ne plus être sous la Loi ce n’est pas pour autant être sans Loi. Dimanche nous regarderons cette nouvelle Loi, celle qui nous libère enfin de la condamnation du péché et de la mort

Facebooktwittermail
rss

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.